Ah Zélie !

Conquise par Zélie (que vous pouvez retrouver ici) et emportée par mon élan, j'ai enchaîné tout de go sur une seconde version beaucoup plus printanière dans ce splendide liberty dont j'avais fait l'acquisition quelques semaines auparavant chez la dame aux tissus anglais à Créativa. J'avoue, j'ai été inspirée par la version de la couture rose (mais attention, hein, pas sa Zélie, qui lui va très bien, non, par sa blouse rouge pour la St Valentin). Dès la lecture de son article, j'ai vu une  blouse Zélie, dont la coupe m'avait emballée, version à basques, en blouse.

Oui, parce que le patron de Zélie propose soit une version robe à basque, soit une version blouse sans basque. Moi, en bon mouton de la blogosphère, je voulais très très fort une blouse à basque, pas assurée pour autant que ça allait convenir à ma morphologie, mais j'en avais envie. J'avais été TRES déçue par Marthe, qui a fleuri partout sur la blogo et chez les couturières amatrices : quand je l'ai cousue dans une magnifique viscose une version beaucoup trop grande pour moi, qui a fait depuis, le bonheur de mon amie Isa, à qui elle va rudement bien (je ne sais pas si je ne rachèterai pas de ce sublime tissu quand même), j'ai décidé de laisser tomber, parce que je ne suis pas tout à fait sure que ce modèle me convient. Bref, j'en voulais une, de blouse à basques et j'ai jeté mon dévolu sur une Zélie, dont le fit du haut de la blouse me plait beaucoup quand je le vois sur moi.

Ce serait donc Zélie, en version blouse à basque, dans un tissu léger pour limiter les risques de l'effet montgolfière tant redouté. J'ai gardé la goutte et sa fermeture sur le devant, mais j'ai opté pour des manches plus longues élastiquées aux poignets. Toujours aussi agréable à coudre avec des instructions toujours aussi aisées à suivre. Voilà. Au final, je la trouve très jolie et extrêmement agréable à porter.











Résumons :
- Blouse Zélie de Les Fusettes, sans le col mais avec la goutte, taille 42 avec un bidouillage vers le 40 pour les emmanchures. J'ai suivi le patron de la robe pour la hauteur du buste et tout simplement fait une basque plus courte. J'ai rallongé les manches que j'ai élastiquées aux poignets. Rien de sorcier, donc.
- Tissu baptiste (Dame aux tissus anglais)

Commentaires

  1. Elle est bien belle ta Zélie !!!

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison, je la préfère à la Marthe ! Pour la Marthe, je pense qu'il faut être filiforme et grande sinon pas top....Celle-ci est très jolie et te va très bien, pas d'effet montgolfière! Bravo! Béné BGM59

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord pour Marthe, elle ne va pas à toutes ! Mais il ne faut pas nécessairement être grande et filiforme pour la porter avec succès !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

J'aime lire vos petits mots !

Posts les plus consultés de ce blog

Et un safran, un ! (#capsule 2017)

Où il sera question de robe évasée et de pinces

Récidive de bruyère ..... la robe noire !