Violette, #capsule2017

En février, si vous avez suivi, je devais publier mon ersatz de manteau. Oui mais, tout ne va toujours comme on veut et j'ai pris du retard à la fois parce que le patron que je voulais coudre avait été retardé, puis j'ai eu du mal à l'imprimer, et à la fois parce que les virus de l'hiver m'ont anéanti pendant 15 jours, retardant ma capacité à sortir quoi que ce soit de ma machine à coudre.

Quand enfin, j'ai pu retrouvé le chemin de  la machine à coudre, c'est d'abord sur un projet facile, d'une soirée, que j'ai jeté mon dévolu. J'ai cousu vite fait bien fait deux accessoires issu du livre d'Elsa, Accessoires au féminin, que vous pouvez retrouver sur IG ici.

Et puis, en attendant que le prochain patron ne soit prêt à coudre, j'ai eu une subite envie de préparer la blouse Violette dans une version broderie anglaise, vue chez sa créatrice ici et que j'avais adorée. J'avais cousu au printemps une autre version que je vous présenterai plus tard.

J'avais aussi au printemps dernier, fait l'acquisition chez The sweet mercerie d'un mètre de broderie anglaise, bien consciente que c'était un peu juste, mais tentée tout de même de croire que ça marcherait.

Après quelques parties de Tétris, et surfant opportunément sur l'absence de parementure pour cette version borderie anglaise tout en jeu de transparence, j'ai réussi, on se demande encore comment, à caser mon patron dans un mètre de tissu.

Ce patron ne comporte pas de difficultés particulières. Il faut juste s'appliquer dans la pause du biais qui remplace la parmenture pour conserver la transparence apportée par les jours de la broderie anglaise. J'ai aussi ajouté un passepoil doré et c'est vraiment une bonne idée.

Et du coup, j'ai fini ce patron, initialement prévu en avril dans #jecoudsmagarderobecapsule2017, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Qu'à cela ne tienne, voici donc mon projet chaine et trame, initialement prévu en avril. Et je suis ravie, n'en déplaise à ma tête ultra sérieuse et plutôt tristounette.


 










Résumons :
- Patron : blouse Violette, de Dessine moi un patron
- Tissu : Broderie anglaise, de The Sweet mercerie. Boutons de ma mercerie qui ferme et liquide son stock.
- Modifications : surpression de la parementure et ajout d'un biais tout le long de l'encolure, avec un mini parementure sur la patte de boutonnage. Je n'ai pas fait de boutonnière, parce que les broderies n'ont pas plus à ma machine à coudre et j'ai préféré m'abstenir. Élargissement des manches (#teamgrosbras). Allongement des manches de 1,5 cm

A bientôt pour le projet de février, reporté en mars. A moins que je ne couse autre chose entre temps ! Allez savoir ....

Commentaires

  1. Elle est vraiment très jolie ta blouse effectivement le doré fonctionne super bien et souligne l'empiècement.

    RépondreSupprimer
  2. Très jolie, j'adore la touche dorée. Pas facile les photos, on ne sait jamais comment se tenir pour avoir l'air naturel.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

J'aime lire vos petits mots !

Posts les plus consultés de ce blog

Et un safran, un ! (#capsule 2017)

Toupiiiiiie !

Chambard, le must !! collection #capsule